Envoyez des newsletters qui atteindront vraiment leur cible. Rédigées pour faire mouche.

Vous souhaitez envoyer des bulletins d’information qui ne finiront de préférence pas dans la corbeille sans avoir été lus ? Dans ce cas, votre courriel ferait mieux de se démarquer dans la messagerie débordante de votre destinataire. Pour commencer, une mise en forme efficace vous aidera à renforcer votre message. Autant que des mots qui frappent juste. Écrire des textes qui persuadent, conquièrent les cœurs et font agir : voilà ce pour quoi nos copywriters sont heureux de se lever chaque matin.

Vous avez un message !

La formule magique permettant de créer des newsletters performantes n’existe malheureusement pas. Pour proposer un contenu qui offre une plus-value, il est nécessaire de bien connaître votre public cible. Une grande flexibilité est aussi requise pour élaborer un bulletin d’information impeccable malgré les contraintes (techniques) liées au format de l’e-mail. Par chance, notre agence de copywriting peut toutefois s’appuyer sur certains principes de base pour écrire des newsletters qui feront vraiment toute la différence. Pour être lu avec enthousiasme et déclencher une réaction, un bon bulletin d’information doit :

  1. Attiser la curiosité des lecteurs grâce à un objet accrocheur ou engageant
  2. S’adresser au public cible en utilisant le ton juste
  3. Présenter des informations pertinentes
  4. Être minutieusement structuré et aller à l’essentiel
  5. Contenir d’efficaces appels à l’action en vue d’obtenir un taux de clic plus élevé

L'objet : ça passe ou ça passe

Le succès d’une newsletter dépendra de la présence d’une ligne d’objet stimulante. Une introduction alléchante, une solide affirmation ou LA question qui tiendra en haleine l’ensemble de vos abonnés : vous disposez de 50 caractères au maximum pour convaincre le lecteur de poursuivre sur sa lancée. Cet objet façonné avec soin ne devra pas uniquement viser juste, mais devra aussi tenir compte de plusieurs pièges de nature technique. Il existe par exemple de nombreux mots clés honnis des applications de courrier électronique, dont l’utilisation vaudra presque toujours à votre message un classement automatique dans le courrier indésirable. Raison de plus pour faire preuve de créativité et d’originalité !

Le ton juste, adapté à votre public cible

Vous fendre d’un « Et toi, là-bas ! » pour vous adresser au destinataire d’un courriel professionnel n’est pas une bonne idée. À l’inverse, un « Veuillez agréer l’expression de mes sentiments distingués » dans un bulletin d’information haut en couleur ne sera pas du meilleur effet non plus. La règle d’or est d’adopter le ton juste et de rester cohérent dans toutes les communications de votre entreprise. Il est par ailleurs important de ne pas constamment parler de « nous » et de « notre » point de vue. Une newsletter performante s’adressera idéalement au lecteur de la façon la plus personnalisée possible, la cerise sur le gâteau étant le recours à la salutation personnalisée.

Un contenu qui suscite un enthousiasme non contenu

Même si son texte est brillamment rédigé, votre newsletter n’aura que peu de sens si les informations qu’elle recèle ne sont pas pertinentes aux yeux du lecteur. Un e-mail intitulé « Les meilleurs tracteurs de 2020 » ne récoltera – sans mauvais jeu de mots – qu’un succès très limité auprès d’un public cible composé de juges et d’avocats. Il est donc plus qu’essentiel de faire du sur mesure et de proposer des contenus intéressants et instructifs. Vous souhaitez mieux appréhender les besoins et préférences de votre public cible ? Demander ne coûte rien : vous pouvez par exemple obtenir des informations en réalisant un rapide sondage.

Écrire de manière structurée et mesurée

Les longues missives enflammées, si convaincantes soient-elles, atterriront inexorablement dans la corbeille. Les textes longs ennuient le lecteur avant même qu’ils en aient lu un seul mot, c’est pourquoi il est préférable que votre message reste le plus bref possible. Comme les e-mails ne sont généralement lus qu’en diagonale, il est recommandé de structurer le texte de façon extrêmement claire, avec des titres bien distincts et des passages mis en évidence en gras. N’oubliez pas le pré-header récapitulatif : il permettra au lecteur de savoir au préalable à quelles informations s’attendre. 

Mais quelle est donc la longueur idéale d’un bulletin d’information ? Il n’existe malheureusement aucune réponse toute faite à cette question. Bien faire passer le message est toutefois crucial. En règle générale, la longueur de texte recherchée est de 200 mots, répartis en maximum trois à quatre paragraphes. Ajoutez-y un titre accrocheur, une introduction alléchante et une conclusion pertinente et vous aurez vite compris : tailler dans le texte est incontournable ! Vous souhaitez tout de même partager davantage d’informations avec le lecteur ? Dans ce cas, il est préférable d’envisager l’insertion d’un hyperlien qui renverra vers une page de votre site web. Ce qui nous amène directement au point suivant.

Et … action !

L’objectif n’est évidemment pas de rédiger un excellent message pour ensuite espérer en vain que le lecteur suive désormais régulièrement les activités de votre entreprise. Un bulletin d’information performant incite à passer à l’action, engendre idéalement une augmentation du nombre de visiteurs sur votre site web ou suscite un intérêt accru pour vos produits. Un texte remarquable ne suffit donc pas, les appels à l’action étant également primordiaux. Comment faire ? Rien ne fonctionne mieux qu’un bouton tape-à-l’œil bien libellé au centre du message.

Les boucles de nos a

En résumé, parvenir à envoyer un bulletin d’information inspirant et engageant peut représenter un véritable défi. Voilà pourquoi en confier la rédaction à nos professionnels est une décision judicieuse. Chez Blue Lines, c’est avec plaisir que nous mettons les points sur les i, ou plutôt, que nous n’oublions jamais les boucles de nos a. Nous proposons des newsletters brillamment écrites, qui se démarquent, atteignent vraiment leur cible et vous rapportent. 

Vous avez des listes de contacts dans plusieurs langues ? Pas de problème, nos traducteurs de talent se pencheront immédiatement sur le texte source. Ils vous livreront une traduction créative caractérisée par un style naturel afin que votre message traverse les frontières linguistiques sans rien perdre de sa saveur. 

Vous rêvez d’une newsletter qui fait mouche ?