Texte source cherche traduction parfaite

Chez Blue Lines, nous travaillons exclusivement avec des locuteurs natifs à la plume fluide. Notre procédure de sélection est rigoureuse, tout comme notre contrôle de qualité.

Nos chefs de projet ont également une grande influence sur le résultat final. Ils recherchent le traducteur et le réviseur qui conviennent le mieux à votre texte. Outre ses compétences linguistiques, chaque traducteur a une spécialisation, des centres d’intérêt, un parcours, un style propre… Il va de soi qu’un texte de mode ne peut pas être confié à un traducteur technique. Nos chefs de projet se chargent des préparatifs, s’assurent que les traducteurs reçoivent toutes les informations nécessaires, fournissent des instructions, répondent aux questions… 

Notre défi : une traduction 100 % réussie de votre texte source, pour un impact maximal dans toutes les langues. 

Révision comparative : deux paires d’yeux valent mieux qu’une 
Parce que votre image de marque nous est chère, nous ne jurons que par la révision. Un deuxième locuteur natif vérifie l’orthographe, la grammaire et le style de la traduction. Il la compare au texte source pour s’assurer que le traducteur a compris et restitué le sens de manière adéquate. Et puisque trois paires d’yeux valent encore mieux que deux, le chef de projet effectue ensuite un dernier contrôle de qualité. 

Traduction sans révision : suffisant pour un usage interne
Parfois, vous avez simplement besoin d’une traduction pour mieux vous comprendre en interne. Si le texte ne doit pas être publié et est uniquement destiné à un usage interne, vous pouvez opter pour une traduction sans révision. Avantage : elle coûte moins cher et est plus rapide, puisqu’un seul locuteur natif travaille sur le projet. Cependant (et au risque de nous répéter), s’il s’agit d’un texte destiné à la publication, mieux vaut toujours opter pour une traduction avec révision.

#terminator