Traduire un communiqué de presse : un art périlleux

Il y a une quinzaine d’années, la traduction des communiqués de presse représentait plus de la moitié de notre travail de traduction. Nous fournissions alors régulièrement des traductions de relations publiques à des agences de communication réputées, telles que Hill + Knowlton Strategies.

En tant qu’agence de traduction spécialisée dans les textes de marketing et les textes créatifs, nous voyons la demande de traduction de sites web monter en flèche. Un site web pertinent et attrayant constitue en effet un outil de marketing indispensable pour toute organisation. Le communiqué de presse reste donc un moyen de communication essentiel pour de nombreuses entreprises. Pour annoncer rapidement une nouvelle, il faut être visible dans la presse spécialisée et/ou dans les médias au sens large. 

Points sensibles et points d’attention lors de la traduction d’un communiqué de presse 

La traduction d’un communiqué de presse requiert des qualités humaines. Même si la traduction automatique s’améliore et devient plus intelligente, elle ne convient pas aux messages sensibles, où l’équilibre entre bons mots et justes émotions fait toute la différence. Selon nous, ces 5 points d’attention sont indispensables pour une bonne traduction dans le domaine des relations publiques : 

  1. Le message doit être transmis correctement dans la langue cible. L’improvisation n’est donc pas de mise.
  2. Les communiqués de presse doivent souvent être diffusés rapidement, surtout en cas de communication de crise.
  3. Le contenu du communiqué de presse doit être traité de manière confidentielle. Une stricte confidentialité est généralement demandée jusqu’à ce que la nouvelle soit rendue publique.
  4. La structure fixe du communiqué de presse doit être respectée dans la langue cible.
  5. Le traducteur doit se montrer créatif et curieux, tout en disposant d’une vaste culture générale.

1. Choisir les bons mots avec soin 

La traduction d’un communiqué de presse ne se limite pas à la simple transposition d’un texte de la langue source à la langue cible. Le message doit être transmis de manière douce et naturelle dans la langue cible, en tenant compte de toutes les nuances, des sensibilités culturelles et des préférences stylistiques de cette langue. Par ailleurs, la traduction doit évidemment être rédigée en fonction du public cible. 

2. Des délais serrés 

Il nous arrive régulièrement de passer tout un week-end à traduire un communiqué de presse urgent et confidentiel dans trois langues cibles (souvent dans nos langues courantes : le français, l’anglais, l’allemand et le néerlandais, mais aussi parfois en italien, en espagnol, en russe, en suédois ou en chinois – pour ne citer que quelques exemples). Il n’est en outre pas rare que le client apporte des nuances et des corrections jusqu’à la dernière minute. Il attend de nous que nous traduisions correctement et de manière fluide toutes ces informations, informations de fond et faits récents, dans un délai de publication extrêmement serré. 

3. Confidentialité : un NDA pour plus de sécurité 

Le message de certains communiqués de presse a un impact fort sur de nombreuses personnes, comme dans le cadre de faillites, de rachats ou de licenciements. C’est pourquoi nous avons conclu un accord de confidentialité ou NDA avec tous nos traducteurs et notre personnel. Avec nous, vous avez la certitude que vos informations sont entre de bonnes mains. 

4. Structure d’un communiqué de presse 

Pour commencer, un communiqué de presse comporte le titre sans équivoque de « Communiqué de presse », signalant qu’il ne s’agit pas d’un message commercial. Vient ensuite le titre ou le sujet du message, qui se doit d’être aussi accrocheur que possible. Puis suit le contenu du message, qui répond aux 5 questions principales : qui, quoi, où, pourquoi et quand. En conclusion du texte viennent les coordonnées (nom, fonction, nom de l’entreprise, numéro de téléphone, adresse électronique) de la personne capable de répondre aux questions sur le communiqué de presse. Il peut également s’agir de plusieurs personnes. Lors de la traduction de ces données, il convient de veiller à une bonne localisation. Un numéro de téléphone belge est en effet noté différemment en anglais américain ou en russe. La fin d’un communiqué de presse comprend souvent un « boilerplate », qui reprend les informations les plus importantes d’une entreprise, résumées en quelques lignes. Cette section mentionne les activités de l’entreprise, les endroits où elle opère, le nombre de personnes qu’elle emploie, ainsi que d’autres faits essentiels. Si une agence de traduction travaille pour vous à plusieurs reprises, le boilerplate est enregistré dans une mémoire de traduction, afin qu’il s’agisse toujours du même texte, qui ne doit pas être retraduit à chaque fois. Vous ne payez donc qu’une fois pour sa traduction. 

5. Un texte créatif et étayé 

L’un des grands avantages des communiqués de presse réside dans le fait qu’ils contiennent souvent de nouvelles informations. Nouveaux produits, services, développements... Nos traducteurs doivent donc parfois faire appel à leur créativité et choisir quels mots utiliser, ou décider de garder une description en anglais ou de la traduire dans leur langue maternelle. Pour trouver un juste milieu, ils peuvent choisir de mettre le terme anglais en italique et de traduire l’explication dans la langue cible. Un bon traducteur de communiqués de presse doit être créatif, curieux et bien informé. C’est pourquoi nous ne faisons pas traduire des communiqués de presse financiers à des traducteurs de mode ou des textes commerciaux à des amateurs de gastronomie. C’est là tout l’avantage de travailler avec une agence de traduction : notre réseau de spécialistes est illimité, et ce, dans toutes les combinaisons linguistiques. 

Bien qu’il s’agisse d’une page web et non d’un communiqué de presse, nous ajoutons tout de même un boilerplate de circonstance : 

Blue Lines est une agence de traduction spécialisée dans les contenus et traductions marketing pour les entreprises. Nous disposons d’un réseau de copywriters et de traducteurs hors pair, capables de conférer une nouvelle dimension à votre contenu, dans toutes les langues. Nous traduisons des communiqués de presse pour des agences de communication telles que Walkie TalkieOutsource Communications, King George et Oona, ainsi que pour des organisations comme la Vlerick Business School, le VIB, imec et Recupel

Vous cherchez un partenaire de traduction fiable et engageant pour votre communication de presse ? Vous voulez conférer une nouvelle dimension à votre contenu ? Contactez-nous.